Mardi 22 Mai 2018, 23:43     Connectés : 5      Membres : 4


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

David Gaider quitte Beamdog

par Caparzo 12 Fév 2018 16:37 11

Voici un bonhomme qui ne semble pas savoir ce qu'il souhaite, faisant des allées et venues parmi des studios développant des RPG reconnus. Nous connaissons effectivement David Gaider depuis maintenant un très long moment lorsqu'il était chez Bioware et s'occupait de l'écriture de Baldur's Gate ou bien encore Neverwinter Nights. Plus récemment le bougre s'était fait remarquer sur Dragon Age : Origins ou bien encore Dragon Age 2.

Au début de l'année 2016, ce cher David Gaider avait quitté son poste chez Bioware pour rejoindre Beamdog a qui nous devons les Enhanced Edition de Planescape : Torment ou bien encore Icewind Dale. Depuis, le bonhomme a effectué son travail de creative director chez Beamdog sur divers projets même si nous ne les connaissons pas encore. Aujourd'hui, nous pouvons apprendre qu'il vient de quitter le studio pour aller de l'avant. Ce sont ses mots. Il ne me reste plus qu'à lui souhaiter bonne chance.

Commentaires (11)

#2

Shaam
Grand chevalier

Bioware recrute surement pour Dragon age 4 :D
#3

Remontoir
Citoyen

Ou alors Beamdog fait simplement du sur-place, et s'il veut aller de l'avant, il n'a effectivement pas de choix que de s'en aller ailleurs

je sais pas si je suis clair :)
#4

Marcheur
Seigneur

Ou alors Beamdog fait simplement du sur-place, et s'il veut aller de l'avant, il n'a effectivement pas de choix que de s'en aller ailleurs

je sais pas si je suis clair :)


Du "sur-place" ? BEAMDOG ?

Baldur's Gate Enhanced Edition.
Icewind Dale Enhanced Edition.
Planescape Torment Enhanced

Mais tu vois bien qu'ils sont créatifs

Message édité pour la dernière fois le : 12/02/2018 à 19:38

#5

cabfe
Seigneur

Et dans les cartons, Dragon Age: Origins enhanced edition.
#6

Fletch
Garde

En tout cas bien sympa l'univers de dragon age qu'il à crée, et le bouquin préquel qu'il a pondu à l'époque était vachement chouette aussi.
#7

Marcheur
Seigneur

Et dans les cartons, Dragon Age: Origins enhanced edition.


Pas de Dragon Age Origins en 4K alors


Fletch : en effet, le bouquin était assez cool, c'est le trône volé c'est ça ?

Message édité pour la dernière fois le : 12/02/2018 à 21:57

#8

waylander
Citoyen

A propos des livres Dragon Age, j'ai lu l'empire masqué de Patrick Weekes et c'était franchement pas mal. On apprend beaucoup de choses sur l'impératrice Célène et sur Orlaïs. du coup, après dans le jeu tu ne vois plus l'impératrice de la même manière.
#9

Shaam
Grand chevalier

D'ailleurs, ce qui est rigolo, c'est que "L'empire masqué" possède une trame principale largement plus palpitante que celle d'Inquisition, avec des moments bien plus marquant. La question, pourquoi ne pas avoir choisit ce scénar ? Tout simplement parce que le jeu voulu (Openworld à la Ubisoft étalant donc dans le temps la quête principale) ne correspond pas à un scénario linéaire.

Bref, c'est là que tu sens le jeu de commande, au contraire d'un jeu inspiré comme Origins disons, ce qui est rigolo puisque le 2ieme opus est à mon sens pile entre le jeu inspiré et la commande d'EA (a l'époque ils voulaient de la licence annuelle).

Je m'en lasse pas de se bras de fer entre créatif et producteur, entre Bioware et EA, même s'il semble que les bras des créatifs sont assez mou, c'est d'ailleurs Assez unique dans le JV cette situation puisque y'a une différence, normalement entre éditeur et producteur :p

#10

waylander
Citoyen

Je suis entièrement d'accord avec toi pour l’histoire du livre qui est supérieure à celle du jeu. Après ils tireront peut-être les leçons de tout ça. Je reste optimiste pour la suite.
#11

Henniak
Novice

C'est clair que la lecture de l'empire masqué transcende totalement la quête du bal de l'impératrice.
Du coup je regrette qu'ils n'y aie pas eu de traduction du roman Asunder. (ni de " the calling " ni " the last flight ")



#12

Shaywen
Citoyen

C'est clair que la lecture de l'empire masqué transcende totalement la quête du bal de l'impératrice.
Du coup je regrette qu'ils n'y aie pas eu de traduction du roman Asunder. (ni de " the calling " ni " the last flight ")



Oui apparemment on en apprend plus sur Cole dans "Asunder", moi qui me relance une partie d'Inquisition, ça m'aurait bien plu de le lire en parallèle.
Il me semble que Milady (qui a les droits pour les bouquins de la licence) avait déclaré qu'il envisagerait la traduction des autres ouvrages si les ventes de "l'Empire masqué" étaient bonnes... ça n'a pas du être le cas




Voir tous