Mardi 16 Octobre 2018, 18:05     Connectés : 7      Membres : 6


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Le président de Focus Home Interactive quitte son poste

par Caparzo 11 Avr 2018 11:32 13

Lorsque nous parlons du jeu vidéo en France, les médias ont tendance à ne retenir que les plus gros et les plus influents dans le domaine vidéoludique. Pourtant, il ne faudrait pas oublier l'éditeur Focus Home Interactive qui, année après année, a réussi à s'imposer sur la scène internationale en nous proposant des titres toujours plus ambitieux.

Créé en 1996 par Cédric Lagarrigue, Focus Home Interactive s'est d'abord fait connaître en vendant les logiciels eJay sur lesquels j'ai personnellement pu y passer des heures en réalisant des chefs-d'œuvre musicaux. Rapidement, le jeu vidéo est devenu leur priorité en éditant des titres comme Cossacks ou bien le très bon Sudden Strike qui a marqué une partie de ma jeunesse. Petit à petit, des studios comme Cyanide et Spiders sont devenus le fer-de-lance de l'éditeur et nous avons pu apprécier pour notre part de nombreux RPG comme Game of Thrones, The Technomancer et Mars : War Logs ou bien encore Confrontation.

Aujourd'hui et malgré tous ces résultats positifs, le directeur de Focus Home Interactive Cédric Lagarrigue vient de démissionner de son poste. Dans un communiqué relayé par l'AFJV, le bonhomme ne nous explique pas les raisons de son départ, mais il tient à remercier ses collèges et studios qui ont participé à cette aventure. Cette dernière n'est cependant pas terminée pour l'éditeur puisque l'année 2018 verra la sortie de titres comme Vampyr ou bien encore Call of Cthulhu.

Dans la même foulée, Focus Home Interactive tient à nous faire savoir qu'un nouveau directeur a déjà été nommé. Il s'agit de Jürgen Goeldner, un vieux loup de mer dans le domaine du jeu vidéo puisqu'il a été le fondateur de Rushware GmbH et de Mobile Scope dans les années 90/2000, avant de rouler sa bosse chez Eidos et jouer un rôle clé dans la fusion avec Square Enix. Il ne reste maintenant plus qu'à espérer que la philosophie Focus continue sur la même longueur d'onde qui a fait de cet éditeur ce qu'il est devenu aujourd'hui.

Commentaires (13)

#2

Lyacos
Citoyen

dans les années 90/200

Nom di diou d'nom di diou, c'est pu vraiment un vieux loup de mer...
#3

Shizam
Grand chevalier

Il ne reste maintenant plus qu'à espérer que la philosophie Focus continue sur la même longueur d'onde qui a fait de cet éditeur ce qu'il est devenu aujourd'hui.


C'est qui faisait la philosophie de Focus, c'est la "prise de risque contrôlée"
Une mayonnaise qui allie le savoir-faire et le flair, non dénué pour autant d'un certain sens de l'équilibre financier.

Résultat, l'un des meilleurs Editeur du marché dans le rendement et la création.
Ce p'tit coté 'humain" que peu d'éditeurs ont en eux en fait.

Nouveau Boss = Nouvelle philosophie , c'est à craindre dans le registre du rendement et de la prise de risque.
Focus sera-t-il toujours "le grand oncle" des petits et moyens studios ?
A voir.
#4

Vaetrem
Chevalier

Pour les curieux, Cedric Lagarrigue avait réalisé une liste Sens Critique sur laquelle il revenait sur pas mal de jeux, tels que les Divinity ou les jeux de Spdier/Cyanide (d'un point de vue joueur comme pro) qu'il a eu l'occasion d'éditer ou de publier. C'est vachement intéressant !

https://www.senscritique.com/liste/Mon_job_d_editeur_Focus/182179

Message édité pour la dernière fois le : 11/04/2018 à 17:13

#5

ninheve
Grand chevalier

ah oui vachement intéressant à lire, j'dore le commentaire sur divinity II , disant que Larian avait failli mettre la clé sous la porte mais que lui croyait en eux et qu'il était sur que leur prochain jeu (DOS1) serait un succès. Il avait bien vu^^
#6

Caparzo
Seigneur

Sur un aspect un peu plus financier, le départ de Cédric Lagarrigue inquiète les marchés boursiers. C'était pas forcément à prévoir, mais le bonhomme incarnait réellement Focus et avait tissé un vrai lien avec les studios. La suite de l'histoire est pour le moment beaucoup plus trouble. https://www.boursier.com/actions/actualites/news/focus-home-interactive-coup-de-bambou-apres-la-demission-du-patron-762097.html?rss

Pour aller plus loin et même si il n'y a probablement aucun lien avec cette démission (rien ne peu officiellement le confirmer pour le moment), sachez que le jeu Fear the Wolves édité par Focus sera également financé par Webedia, société possédant jeuxvideo.com ou bien encore IGN France.

Message édité pour la dernière fois le : 11/04/2018 à 17:55

#7

Caldanath
Gobelin

Je ne savais pas du tout qu'il avait quasiment sauvé Larian de la faillite ! Sans parler de l'aide à Cyanide, Spiders, Pendulo, Nadéo et plein de petits studios prometteurs, cet homme a eu vraiment un bon flair et c'est triste de le perdre (Et encore merci pour Chaos League !)
#8

oAmyoAmyo
Paladin

Moi j'ai une explication : "tiens, j'en ai plein le cul de bosser, allez ciao les nazes!"
#9

Shone
Garde

Pas une bonne nouvelle, surtout quand on constate que le remplaçant a juste passé son temps à opérer des fusions et vendre les entreprises qu'il dirigeait.

Ca peut se comprendre l'inquiétude des marchés boursiers pour le coup, moi même, son départ m'inquiète sérieusement sur la qualité et le devenir des jeux édités par Focus.

Message édité pour la dernière fois le : 11/04/2018 à 20:42

#10

Djebe
Villageois

(Et encore merci pour Chaos League !)


Même si j'ai passé des heures formidables sur Chaos League, le joueur de RPG en moi ne pourra jamais pardonner la trahison/mensonge entourant les statistiques inutiles.
J'ai perdu définitivement foi en Cyanide après ça, et mon fiel a débordé sur Focus.

En y repensant, si un studio majeur faisait ça aujourd'hui, ils auraient droit à moult rôtissage sur les internets.

Message édité pour la dernière fois le : 11/04/2018 à 20:54

#11

DEXTER987
Garde

Le Game of Thrones de Cyanide développer 2 protagonistes avec de bonnes idées dans les choix de croisement scénaristiques!!!Excellent..
Trop rare dans le jeux video à mon goût!!
#12

Shone
Garde

Of Orcs and Men était aussi vraiment cool(même si trop bâclé sur la fin, on sentait que plus on avançait moins y avait à faire, mais c'est à partir de ce jeu qu'on aura droit après aux Styx).

Game Of Thrones avec Mors et Alester, j'ai vraiment adoré l'histoire, les personnages et le scénar.

Mordheim, j'y ai passé beaucoup de temps(et faudrait que j'aille au bout même si j'ai deux bandes niveaux 10, Soeurs et Mercenaires).

J'attends avec impatience Necromunda.

Côté Spiders, je retiens bien entendu Mars War Logs, et The Technomancer.

Sherlock Holmes Crime & Punishment.

J'attends Vampyr, en espérant qu'ils vont avoir revu le système de combat(voire s'en seront débarrassé).

A mes yeux Focus était vraiment une bonne boîte et son dirigeant n'était absolument pas étranger à cette opinion que j'avais de cet éditeur.

Vraiment y a de quoi s'inquiéter.
#13

delastone
Villageois

Pour les curieux, Cedric Lagarrigue avait réalisé une liste Sens Critique sur laquelle il revenait sur pas mal de jeux, tels que les Divinity ou les jeux de Spdier/Cyanide (d'un point de vue joueur comme pro) qu'il a eu l'occasion d'éditer ou de publier. C'est vachement intéressant !

https://www.senscritique.com/liste/Mon_job_d_editeur_Focus/182179


Merci !!!
#14

jbbourgoin
Garde

Je ne savais pas que Trackmania c'était Focus avant d'être Ubi !

"Je mets un gros billet sur le Divinity Original sin qui sortira fin 2013."

Ah ah, j'adore XD

Message édité pour la dernière fois le : 16/04/2018 à 08:08





Voir tous