Lundi 19 Novembre 2018, 06:35     Connectés : 1      Membres : 0


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

De faibles ventes et du Avellone dédaigneux pour Pillars of Eternity 2

par Caparzo 08 Nov 2018 18:05 36

Pillars of Eternity 2 : Deadfire a vu le jour au mois de mai 2018 et nous pouvons malheureusement constater un engouement bien moindre par rapport à celui du premier opus. Je ne parle pas ici de la qualité dudit jeu, mais bel et bien de sa faculté à faire parler de lui auprès des joueurs. Ce constat semble se confirmer via les chiffres de ventes de cette suite.

Aucune données officielles ne nous a été fournies, mais nous pouvons tout de même tirer une première conclusion grâce aux informations provenant de la plateforme Fig.co et de ses investisseurs. Dylan Holmes nous fait effectivement savoir sur Twitter qu'il a investi 1000 dollars dans Pillars of Eternity 2 et vient seulement de récolter 192,67 dollars en retour. Il continue en nous apprenant que le seuil de rentabilité pour ces investisseurs se fera à partir de 580 000 ventes pour un jeu vendu à 50 dollars. Cette information nous permet de tirer une première conclusion : Pillars of Eternity 2 s'est certainement vendu pour le moment dans les 110 000 exemplaires.

Les résultats s'annoncent donc faibles et même s'il faudra attendre une annonce officielle par Obsidian pour confirmer tout ceci, ce n'est pas très prometteur. Pour enfoncer le clou et pour faire suite à l'acharnement de ce cher Chris Avellone sur Obsidian, celui-ci vient d'envoyer un message pas très joyeux à Phil Spencer de Microsoft sur Twitter.

Le contenu y est très sec puisque ce cher Avellone s'appuie sur les probables faibles ventes de Pillars of Eternity 2 pour insinuer que le studio contient de bons développeurs, mais un très mauvais management. Il en vient même à demander de recruter lesdits développeurs et de virer la tête pensante. Bref, tout ceci est bien triste  à voir et même si Avellone a des raisons d'en vouloir à Obsidian, sa façon de faire n'est vraiment pas très classe.

Commentaires (36)

#2

cabfe
Seigneur

Selon Ars Technica, le 1er Pillars a fait 1,2 million de ventes alors que Pillars 2 serait autour de 200,000 en juillet 2018.

Comme quoi, il est difficile d'évaluer les chiffres de ventes sans accès direct à la compta des studios/éditeurs.

Message édité pour la dernière fois le : 08/11/2018 à 18:21

#3

pibola
Garde

@cabfe : cette page est priceless, c'est tellement intéressant d'avoir les vrais chiffres de vente steam. :)
#4

Abitbol38
Villageois

Le Pillars 2 paye les péchés du 1, ni plus ni moins.


On parlait d'humilité sur le thread de lord british, et même si pillars n'était pas strictement un remake, il a péché par orgueil : ses qualités ont été survendues et les compromis faits lors de sa réalisation ont été présentés comme des choix artistiques.


les NPCs bakers y sont une infamie, si c'était pour faire ca autant ne pas l'avoir mis et on était a des années lumières du "faites votre NPC" promis dans le KS

Le coté sombre et dépressif était un choix qui éloignait le jeu de l'esprit des baldurs, qui étaient joyeux et marrants. Déja dit ici c'est une façon de mépriser le joueur que de penser qu'il a perdu son ame d'enfant et qu'il lui faut du sérieux glauque, jamais un train éléctrique n'aurait été vendu si les choses étaient comme ca.

Les persos recrutables n'étaient pas assez nombreux et pas assez variés (tous des cas sociaux)

La fermeture aux mods avec le mépris des joueurs que cela implique, meme ps possible de faire un mod qui vire les NPCs bakers ou leur rajouter des vrais dialogues et/ou des quetes...

Et puis a la fin tout se paye, quand est venu le financement sur Fig, en voyant qu'il y avait a nouveau des NPC bakers c'était trop pour pouvoir les soutenir, sans préjuger de prendre le jeu quand même si il s'avérait réussi au finish.

Et le bouquet : le jeu sort avec un groupe limité a 5 et encore moins de compagnons recrutables...

Le tout sur toile de fond de saloperies dignes de Kodick balancées par Avellone (lui meme ne se prenant pas pour de la merde)

Tout se sait, tout se paye.

Pendant ce temps là pathfinder bénéficie d'un bouche a oreille top, et suscite bien plus de curiosité, vivement qu'il soit débugué.

Message édité pour la dernière fois le : 08/11/2018 à 19:49

#5

Marcheur
Seigneur

J'avoue que le comportement d'Avellone, pas glop. Je peux comprendre qu'il ait la haine, c'est humain, mais cracher publiquement comme ça, c'est moche.

En tout cas ça explique l'empressement à se faire racheter. Triste.
#6

RealOkau
Citoyen

Le Pillars 2 paye les péchés du 1, ni plus ni moins.


On parlait d'humilité sur le thread de lord british, et même si pillars n'était pas strictement un remake, il a péché par orgueil : ses qualités ont été survendues et les compromis faits lors de sa réalisation ont été présentés comme des choix artistiques.


les NPCs bakers y sont une infamie, si c'était pour faire ca autant ne pas l'avoir mis et on était a des années lumières du "faites votre NPC" promis dans le KS

Le coté sombre et dépressif était un choix qui éloignait le jeu de l'esprit des baldurs, qui étaient joyeux et marrants. Déja dit ici c'est une façon de mépriser le joueur que de penser qu'il a perdu son ame d'enfant et qu'il lui faut du sérieux glauque, jamais un train éléctrique n'aurait été vendu si les choses étaient comme ca.

Les persos recrutables n'étaient pas assez nombreux et pas assez variés (tous des cas sociaux)

La fermeture aux mods avec le mépris des joueurs que cela implique, meme ps possible de faire un mod qui vire les NPCs bakers ou leur rajouter des vrais dialogues et/ou des quetes...

Et puis a la fin tout se paye, quand est venu le financement sur Fig, en voyant qu'il y avait a nouveau des NPC bakers c'était trop pour pouvoir les soutenir, sans préjuger de prendre le jeu quand même si il s'avérait réussi au finish.

Et le bouquet : le jeu sort avec un groupe limité a 5 et encore moins de compagnons recrutables...

Le tout sur toile de fond de saloperies dignes de Kodick balancées par Avellone (lui meme ne se prenant pas pour de la merde)

Tout se sait, tout se paye.

Pendant ce temps là pathfinder bénéficie d'un bouche a oreille top, et suscite bien plus de curiosité, vivement qu'il soit débugué.


#7

Colinet
Noble

Pour étoffer la réflexion, d'après Steamspy, hier, il y a eu plus de joueurs simultanés sur Pillars 1 que sur Pillars 2.

La comparaison avec Original sin 1 est également intéressante: hier, il y a eu 21 nouvelles vidéos sur Pillars 1 sur Youtube, mais 9 uniquement sur Original sin 1. Et le reste des chiffres concernant le streaming et Youtube sont à l'avenant.

Ça signifie que là où Original Sin 2 a clairement "remplacé" Original Sin 1, Pillars of Eternity 2 n'a pas su faire de même. Donc non seulement les chiffres du 2 sont mauvais, mais en plus il n'arrive pas à faire oublier le 1. Et je parle uniquement du point de vue des chiffres actuels (probablement imprécis mais valables dans les ordres de grandeur).

Message édité pour la dernière fois le : 08/11/2018 à 23:01

#8

Silveroc
Garde

C'est tout de même dommage, pillar 2 n'est pas mauvais, et je suis surpris par ces chiffres de ventes, visiblement le succès du 1 n'a pas réussi à fidélisé sa clientèle. Chose que je peux comprendre, j'ai par exemple bcp plus accroché au dernier pathfinder en terme de narration et de mécanique.
#9

Offen
Garde

Bien évidement, le premier est vraiment pas terrible comparé à la concurrence
#10

hollow69
Villageois

J'attends que le jeu ai une éventuelle GOTY avant de l'acheter. Les DLCs m’énervent, et puis je préfère les jeux débugués. D'où une certaine latence avant achat.
#11

Omega
Citoyen

Entre ça et l'éventuel rachat par Microsoft, j'imagine que je peux faire une croix sur Tyranny 2...
#12

EwokThisWay
Novice

Le problème de Pillars Of Eternity 2 est très simple : il faut avoir fini le premier pour vraiment comprendre et se sentir concerné par l'histoire.

C'est pas malin comme choix. Tu peux te le permettre si le premier jeu à une un énorme succès mainstream et que le genre du jeu est capable d'attirer un grand nombre de personne. Pas avec un RPG iso "old school" très long et verbeux...

Perso j'avais joué un bout de temps à Pillars Of Eternity, j'etais arrivé assez loin dans l'histoire, en faisant beaucoup de quetes annexes et en m'interessant beaucoup au lore du jeu... mais je l'avais pas fini, eh bah du coup je me suis senti complètement perdu en commençant PoE2, j'ai lâché l'affaire au bout de 4-5 heures.

Message édité pour la dernière fois le : 09/11/2018 à 21:37

#13

cabfe
Seigneur

Et encore. J'ai fait le 1er mais j'ai quasi tout oublié depuis le temps.
#14

Armancia
Chevalier

Ils ont eu les yeux plus gros que le ventre sur PoE1
Ils le paient sur le 2.

Ils pouvaient au choix acheter une licence pour un univers ou un système de jeu. Ce qui leur aurait permis de peaufiné l'ensemble pour sortir un bon jeu. Au final le système de jeu est moyen, et l'univers est générique et anxiogène, sauf que ce sont les 2 facettes d'un rpg...

Ils ont surement de bons scénariste, mais Eora c'est la quintessence de la branlette intellectuelle. Au lieu d'immerger le joueur dans l'univers par le gameplay, à l'image d'un DAO par exemple, il a fallu qu'ils expliquent tout.

Côté baston c'est pareil, on a un sous D&D3.5 avec quelques bonnes idées, mais un manque de profondeur. DoS est mieux, Pathfinder aussi, et même tyrannie est mieux....

Ca n'engage que moi, mais je pense qu'ils visaient la démocratisation du rpg iso dans PoE1, et qu'ils se sont plantés, en pensant conserver un public moins fan du genre ...
#15

Offen
Garde

Entre ça et l'éventuel rachat par Microsoft, j'imagine que je peux faire une croix sur Tyranny 2...


C'est dommage, j'ai bien aimé Tyranny
#16

garrick75
Guerrier

Selon Ars Technica, le 1er Pillars a fait 1,2 million de ventes alors que Pillars 2 serait autour de 200,000 en juillet 2018.

Comme quoi, il est difficile d'évaluer les chiffres de ventes sans accès direct à la compta des studios/éditeurs.

Il y a pourtant steamspy qui donne un excellent indicateur. J'ai l'impression que les gens ont oublié steamspy.

Si les gens regardaient steamsp, ils ne seraient pas surpris car cela fait des mois qu'on sait avec steamspy que le jeu s'est mal vendu comparé au 1er et que les ventes sont dans les mêmes eaux que ce qu'a dit le gars.


Entre ça et l'éventuel rachat par Microsoft, j'imagine que je peux faire une croix sur Tyranny 2...

Tyranny s'étant pas très bien vendu, cela fait déjà longtemps qu'ont a fait une croix dessus en tout cas pas avant très très longtemps.

Message édité pour la dernière fois le : 10/11/2018 à 08:45

#17

cabfe
Seigneur

Steamspy est connu pour ne pas être précis.
De nombreux devs indés ont confirmé que leurs chiffres de ventes réels (non public) ne correspondent pas aux données de Steamspy.
Ca peut donner une vague indication, mais pas plus.
#18

Inny
Guerrier

Surtout que Steamspy n'a plus accès à l'API de Steam.
#19

Colinet
Noble

Les estimations Steamspy, étant imprécises, ont un maximum de pertinence dans les cas les plus extrêmes. Un ratio de vente de l'ordre de 1 pour 10 dans le cas de Pillars 2 et 1 EST un cas extrême. Donc garrick75 a raison, l'info était là depuis longtemps. La confirmation des leaks est anecdotique (dans ce cas précis).

Si je devais me prononcer sur les raisons de l'échec de Pillars 2, je n'irais pas les chercher dans les "défauts" du 1. Plutôt dans la gestion chaotique de la bêta (qui a été un exemple parfait de ce qu'il ne faut jamais faire dans une bêta) et dans une moindre mesure du suivi à la sortie. À l'époque, pas mal de vidéos et de commentaires m'avaient refroidis avant la sortie du jeu, ce qui n'est jamais une bonne chose.

La présence de dlc et le fait que les joueurs s'imaginent qu'il faut avoir joué au 1 pour comprendre le 2 (le fait que ce soit vraiment le cas ou non a peu d'importance) a peut-être joué, aussi.

Une autre erreur catastrophique a été la communication et le marketing du jeu, qui ont été tournés principalement vers l'intérieur de la communauté de joueurs de cRPG. Or une partie du cœur de cible du 1 est un groupe de joueurs incapables de prendre réellement plaisir dans un cRPG actuel et de se l'avouer. Du coup, une minorité extrêmement influente dans le milieu s'est livré à un bashing constant d'Obsidian depuis la sortie du 1.

Pourtant il n'y a qu'à voir qu'avec des très bonnes ventes et de très bons "user scores" sur Metacritic (pour un jeu qui n'a rien de "casual"), une majorité des joueurs a apprécié l'aventure de Pillars 1. Viser un public plus large que les fans de Baldur's Gate pour Pillars 2 aurait été intelligent. Des youtubers accessibles tels que Angry Joe, etc., auraient pu porter efficacement une partie du bouche-à-oreille (et viser un autre public que les déçus du 1 et ceux qui ont suivi la bêta frustrante).

À la réflexion... je me demande si ce n'est pas une question de mode. La licence collait à la mode à la sortie du 1 et le soufflé est retombé à la sortie du 2. Ce n'est qu'une hypothèse. (On a déjà vu des licences ou même des genres s'écrouler sans raison. Il y a l'exemple typique et connu de The Banner Saga: selon les estimations de Steamspy, c'est 500'000 à un million de ventes pour le 1 alors que le 3 est estimé à 20'000 - 50'000 ventes. Comment l'expliquer?)

Message édité pour la dernière fois le : 10/11/2018 à 12:52

#20

Inny
Guerrier

Bon, eh bien, Microsoft vient de racheter Obsidian ET Inxile. Reste à voir ce qu'il va en faire, mais il y a du gros potentiel de réuni là.
#21

Colinet
Noble

Le rachat est clairement ciblé, c'est intéressant. Je me demande si Microsoft n'a pas négocié en sous-marin quelques grosses licences pour préparer le terrain. (Quel fric il faut promettre pour que WotC signe pour un jeu AD&D?)
#22

Neferith
Villageois

Ils ont eu les yeux plus gros que le ventre sur PoE1
Ils le paient sur le 2.

Ils pouvaient au choix acheter une licence pour un univers ou un système de jeu. Ce qui leur aurait permis de peaufiné l'ensemble pour sortir un bon jeu. Au final le système de jeu est moyen, et l'univers est générique et anxiogène, sauf que ce sont les 2 facettes d'un rpg...

Ils ont surement de bons scénariste, mais Eora c'est la quintessence de la branlette intellectuelle. Au lieu d'immerger le joueur dans l'univers par le gameplay, à l'image d'un DAO par exemple, il a fallu qu'ils expliquent tout.

Côté baston c'est pareil, on a un sous D&D3.5 avec quelques bonnes idées, mais un manque de profondeur. DoS est mieux, Pathfinder aussi, et même tyrannie est mieux....

Ca n'engage que moi, mais je pense qu'ils visaient la démocratisation du rpg iso dans PoE1, et qu'ils se sont plantés, en pensant conserver un public moins fan du genre ...


Tu te trompes complètement. Avec PoE 1, Obsidian ne visait rien d'autre qu'une niche de joueur. Il ne s'agissait pas de démocratiser le RPG iso (Qui est un genre d'une autre génération, on va pas se mentir). Il le disait clairement dans les interview de l'époque, pour eux il y avait un marché qui n’intéressait pas les gros AAA et c'était le marché des RPG old school.
Racheter une licence n'aurait pas été forcement une bonne solution. Avec une bonne équipe c'est assez facile d'inventer un univers et des règles. Racheter une licence de JDR ne change pas le fait qu'il va falloir adapter les règles. Avec PoE, ils ont fait le choix de partir d'une feuille vierge pour proposer quelque chose de totalement adapté au support. BG était excellent à l'epoque, mais souffrait d'un probleme d'adaptation des règles qui n'etaient pas pensés pour le temps réel.

DoS mieux ? En terme de profondeur surement pas. Après le système de combat est top, mais niveau RP, on est un gros cran en dessous.

De toute manière, le fait est que PoE était une réussite et les extensions se sont bien vendus. Si le deux a floppé, il va falloir trouver une autre explication. Pour moi, elle vient surtout du fait qu'ils ont voulu faire un grand écart avec le second épisode. PoE1 a divisé son public en deux et Obsidian a voulu satisfaire tout le monde avec le second épisode au lieu de consolider son public.

Mais je sais que certains déçus du premier sont dans un sens satisfait de l'echec du deux, parce que dans un sens ça leur fait penser qu'ils avaient raisons. Sauf que... non. Et pourtant, j'ai été deçu par le premier épisode. Mais force est de constater qu'il a satisfait la majorité des joueurs.

Message édité pour la dernière fois le : 11/11/2018 à 02:27

#23

RealOkau
Citoyen

Bon, eh bien, Microsoft vient de racheter Obsidian ET Inxile. Reste à voir ce qu'il va en faire, mais il y a du gros potentiel de réuni là.


Reste à voir si microsoft va les cantonner à des jeux mobiles.

Autant Inxile j'en ai rien à cirer (j'aime pas leurs jeux), autant je trouvais Obsidian très bon lorsqu'il s'agissait de faire des 'ajouts' ou des suites de jeux déjà existant. En gros, étoffer un univers qui n'est pas le leur.

Maintenant qu'ils sont sous contrat, va t'on bouffer un PoE chaque année ?
#24

Marcheur
Seigneur

Bon, eh bien, Microsoft vient de racheter Obsidian ET Inxile. Reste à voir ce qu'il va en faire, mais il y a du gros potentiel de réuni là.


Reste à voir si microsoft va les cantonner à des jeux mobiles.

Autant Inxile j'en ai rien à cirer (j'aime pas leurs jeux), autant je trouvais Obsidian très bon lorsqu'il s'agissait de faire des 'ajouts' ou des suites de jeux déjà existant. En gros, étoffer un univers qui n'est pas le leur.

Maintenant qu'ils sont sous contrat, va t'on bouffer un PoE chaque année ?


Les jeux mobiles que Microsoft a fait n'impliquaient jamais des grosses boîtes, encore moins des first party.
Pour le moment, Inxile et Obsidian sont indépendants côté jeux à développer, ils font ce qu'ils souhaitent tant que ça sort sur Xbox One / PC Windows 10 (qui sait, peut-être Steam ?) donc Inxile est sur Bard's Tale IV et son suivi, ainsi que Wasteland 3, les plans ne changent pas. Obsidian fini le suivi de Pillars II et continue de taffer sur leur projet partiellement financé par 2K (mais l'inconnu est, va t-il devenir un jeu Microsoft).

Sur le court terme, le rachat de Microsoft n'a qu'une conséquence : la garantie que les deux studios ne vont pas fermer leurs portes, quant à l'avenir il reste à voir.
#25

garrick75
Guerrier

Steamspy est connu pour ne pas être précis.
De nombreux devs indés ont confirmé que leurs chiffres de ventes réels (non public) ne correspondent pas aux données de Steamspy.
Ca peut donner une vague indication, mais pas plus.

C'est faux. Beaucoup d'indés ont toujours confirmé que leurs chiffres de ventes étaient précis au contraire.

Surtout que Steamspy n'a plus accès à l'API de Steam.

Les chiffres de l'ordre de 100 000 étaient déjà là sur steamspy avant qu'il n'ait plus accès à l'api de steam.

De plus, il a modifié son aglorithme avec le machine learning et il arrive à obtenir de très bons résultats encore sans l'api.

Bon, eh bien, Microsoft vient de racheter Obsidian ET Inxile. Reste à voir ce qu'il va en faire, mais il y a du gros potentiel de réuni là.


Reste à voir si microsoft va les cantonner à des jeux mobiles.

Autant Inxile j'en ai rien à cirer (j'aime pas leurs jeux), autant je trouvais Obsidian très bon lorsqu'il s'agissait de faire des 'ajouts' ou des suites de jeux déjà existant. En gros, étoffer un univers qui n'est pas le leur.

Maintenant qu'ils sont sous contrat, va t'on bouffer un PoE chaque année ?

Un PoE par an? Encore faut-il que Ms veuille investir dans ce type de jeu.
Si on suit l'histoire et la politique de MS, c'est pas trop le type de jeu qu'ils voudront financer.

Ils achètent pour soutenir leur future console et ce sera du rpg/action pas du rpg old schools.

On pourrait avoir un fable online par obsidian ou un nouveau fable ou tout autre ip d'action/rpg à mille lieux d'un Pillars.

Si on regarde ce qu'a fait Microsoft de ses studios passé: Ensemble, Lionhead, Access, le destin n'a jamais été joyeux et la vie pas forcément. Lionhead a été racheté pour faire uniquement du fable en abandonnant tous les autres projets. Access ont sorti des jeux mais quand Ms a décidé d'abandonner le jeu PC vers 2007-2008, ils ont été fermés. Idem pour Ensemble.

MS ça reste une grosse boite pour faire du fric avant tout. Leur politique sur Pc pour copier apple, drmsiser à outrance leurs logiciels (microsoft sotre avec chaque jue ayant plusieurs couches de drms), imposer leurs visions, c'est aps forcément la même politique qu'un studio qui veut être libre et pouvoir faire ce qui lui plait.

Il y a la forte possibilité qu'un des 2 studios se coltine un RPG en utilisant la licence à 2 milliards: minecraft.

Message édité pour la dernière fois le : 11/11/2018 à 13:51





Voir tous