Samedi 21 Avril 2018, 15:51     Connectés : 9      Membres : 8


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Convention Némésis et Interview Esprit JdR

par Killpower 12 Nov 2012 00:49 9

Ce week-end, du 3 au 4 novembre, a eu lieu à Clermont-Ferrand, au centre de la France pour situer, la vingtième convention de Jeu de rôle de l'association Némesis. Ancien de la vieille, j'avais ma carte de membre dans les années 1990, ce fut un bon moment de détente et le public, généralement de sexe masculin, était bien présent pour de bonnes parties de JDR en tout genre, mais aussi des combats de sabre laser (en plastique...) et de jeux de plateau. On déplorera l'absence des auteurs des Ombres d'Esteren, décommandés à la dernière minute et pour lesquels j'avais préparé une batterie de questions, eux qui envisagent de proposer un jeu Point and click dans leur univers, au lieu d'un RPG qui nous aurait bien plus intéressé.
 

 

  

Du sabre-laser et des jeux. Que demander de plus durant une convention JDR !

 

Si vous me reprochez que cet article est hors cadre, je ne vous contredirais pas. Seulement voilà, j'ai pensé que ce qui suit pouvait vous intéresser, car nombreux sont ceux qui a défaut de se pavaner dans des RPG solo sur leur écran, jouent souvent aussi à des JDR papier.

Même si ce système existe déjà (jouer par Internet à des JDR dits "papier"), je me suis intéressé de plus près à une association présente lors de l'événement : Esprit JdR. Créée par trois amis, elle a pour but de proposer de jouer sur le net à des JDR papier avec les outils qui vont bien. Sorti depuis peu, dans sa version 2 début octobre, leur site propose donc une inscription aux joueurs pour rapidement trouver une vraie partie de JDR en tant que PJ (personnage joueur) ou en tant que MJ (Meneur de Jeu).

Si le nombre de JDR disponible sur le site n'est pas encore très élevé mais comprend plus d'une vingtaine de systèmes, dont les plus joués actuellement : D20, D&D, Monde des Ténèbres, 7th Sea..., on pourra toujours demander aux responsables, très réactifs, d'inclure de nouvelles règles pour prendre son rôle de MJ et lancer une partie.

Même si le système demande une adaptation, il est très intéressant. Il vous permettra de vous remettre dans le bain avec vos anciennes connaissances, parties ça et là, dans l'hexagone, voire dans le monde. Mais, pour mieux comprendre le fonctionnement de cet outil et faire connaissance avec ces joueurs, je laisse donc la parole à Doc, Aikam et Saksakanta, les responsables du site, qui ont bien voulu répondre à mes questions.

 



- Bonjour, pouvez-vous vous présenter et présenter l'équipe derrière Esprit JdR ?

Bonjour, l'équipe d'Esprit JDR se compose de trois personnes : Saksakanta, Aikam et Doc, votre serviteur.

Saksakanta, C'est la présence féminine de l'équipe. Elle s'est retrouvée très vite isolée de toute solution pour vivre sa passion du jeu de rôle parce qu'elle vit dans une bourgade à l'écart des grands centres. Du coup, elle s'est acquis une grande expérience des rpg par forum : elle en a monté pas mal et fréquenté encore plus. Elle a un véritable talent pour le dessin dont elle fait profiter le site et les campagnes auxquelles elle participe. C'est aussi une personne au grand cœur, très sociable, qui œuvre pour maintenir une excellente ambiance dans notre petite communauté. Cela doit bien faire 20 ans qu'elle pratique en tant que joueuse ou Maître de Jeu sur table, en GN dans ses jeunes années et sur internet à présent, et son expérience de JdR lui a permis de masteriser de manière répétée dans des conventions.

Aikam est informaticien de métier. C'est la cheville ouvrière du site. C'est lui qui a développé l'ensemble du code et c'est encore lui qu'on appelle à l'aide chaque fois qu'il y a un problème technique. Toujours disponible, toujours prêt à aider les MJ à créer leurs fiches de personnages comme à régler les plus menus problèmes techniques de membres utilisant des navigateurs obscurs, il connaît la base de fond en comble. Passionné de jeux de rôles depuis 82, il est toujours resté fidèle au format du JdR sur table, même s'il a fait quelques tentatives de RP plus littéraire par forum ou de Grandeur Nature. Je le connais depuis 25 ans et nous avons partagé maintes aventures dans des mondes imaginaires ou dans la vraie vie (avec moins d'orcs mais plus de problèmes de voiture dans la vraie vie, d'ailleurs). C'est un ami comme je souhaite à tout le monde d'en avoir un.

Enfin, en ce qui me concerne, je suis un rôliste depuis un quart de siècle. C'est ma passion. Je fais essentiellement du jeu de Rôle "à l'ancienne", avec un Meneur de Jeu, des règles, des dés, des scénarios, mais j'ai aussi tâté des forums de RP, du RP par internet en temps réel, des Grandeur Nature et, bien sûr, des MMORPG, avant de revenir à mes premières amours. J'ai également été leader du Mod "Inquisition Daemonhunt" pour Dawn of War I, sous le nom de Compiler. Au sein de l'équipe, je m'occupe de la conception en laison avec Aikam et Saksakanta, des relations avec les partenaires extérieurs et des problèmes financiers et juridiques.


- Quel est l'objectif d'Esprit JDR ? A quoi cela sert-il ?

Esprit JdR est né d'une passion, d'une somme d'amitiés et des vicissitudes liées aux contraintes de la vie. Avec les obligations professionnelles et familiales, il est devenu de plus en plus difficile pour nous de trouver des dates pour des week-ends jeux de rôle, ou même des soirées jeux de rôle. L'idée est donc venue de jouer sur le net, mais les solutions qui existaient ne nous convenaient pas. En effet, certains forums sont réservés à des pros de l'écriture et souvent consacrés à un seul univers, les solutions de jeu en temps réel type Rolisteam nécessitent tout de même d'harmoniser les agendas ce qui n'est pas toujours possible, et certains sites qui allaient dans le sens que nous souhaitions (scénario, maître de Jeu, jets de dés) n'allaient pas assez loin dans les outils proposés. Nous avons donc créé ce site, ce club de jeu de rôle virtuel, afin de pouvoir continuer à faire vivre notre passion des Jeux de Rôles, avec nos amis, et tous ceux qui partagent cette même passion.

 

  


- Depuis quand existez-vous ? Combien de membres comptent votre site ?

Le site Esprit JdR existe depuis avril 2012. A ce jour, il compte 102 membres enregistrés, dont une trentaine de membres actifs.


- Quels outils apportez-vous aux MJ ? Aux joueurs ?

Notre site essaie de recréer l'ambiance d'un club de jeux de rôles, mais sur le net. A ce titre, il a un versant social, qui permet aux joueurs de parler entre eux de tout et de rien, et un versant jeu proprement dit. Pour le versant social, la communauté dispose d'un mur sur la page d'accueil, où chacun vient se retrouver pour dire quelques mots, lancer de petites discussions, faire connaître la musique qu'il a aimé...

On peut aussi communiquer par messages privés, voire par conversations privées pour les sujets plus longs. Il y a un chat public, mais aussi la possibilité de discuter par chat privé. Enfin, chaque membre dispose d'un blog, accessible même aux non-membres, où il peut s'exprimer, pousser un coup de gueule même sans rapport avec le JDR, publier ses dessins...

Pour le versant ludique, chaque Meneur de Jeu peut créer sa campagne, l'associer à un système de jeu (nous en avons plus de vingt en base, mais nous pouvons en créer de nouveaux selon les besoins), à une fiche de personnage, gérer entièrement l'architecture de sa campagne qui se présente un peu comme un forum, gérer les personnages joueurs et non joueurs, qui voit quoi, ajouter des jets de dés, écrire des posts en tant que Meneur de Jeu ou Personnage non Joueur...

Les joueurs peuvent poster, bien sûr, mais également faire des remarques hors jeu, discuter directement avec le Meneur de Jeu, organiser leurs notes avec plusieurs outils... Les jets de dés sont liés à la fiche de personnage, ce qui permet au joueur d'avoir son résultat comme sur table : je clique et hop, je sais si j'ai fait un échec critique ou une réussite. Le MJ peut aussi ajouter une Battle Map qu'il aura faite avec un logiciel autre, et on pourra sur le site y rajouter des jetons représentant les différents personnages, des lieux, avec une description associée (nom, points de vie restant...). Il y a encore de nombreux autres outils, mais il serait fastidieux de tous les présenter.


- Est ce que tout est toléré dans les parties ?

Tout est toléré sauf l'intolérable. Chaque Meneur de Jeu est responsable de fixer la limite d'âge pour accéder à sa chronique, et d'avertir qu'elle peut contenir d'éventuels éléments choquants. Ceci dit, ce n'est pas parce qu'on a prévenu que l'on peut se permettre de dire tout et n'importe quoi.

L'idée c'est que nous souhaitons créer un club bon enfant. Ça ne veut pas dire gnangnan. On peut aborder des thèmes adultes, mais en veillant à ne pas dépasser la ligne rouge. Cette ligne rouge peut être la diffusion d'éléments protégés par le copyright, l'incitation à des pratiques illégales ou leur apologie... Il est parfois difficile de faire la part des choses, mais, comme un éditeur discute avec un auteur du contenu du livre qu'il publie, nous demandons aux MJ qui comptent aborder des thèmes discutables de nous en parler avant, afin que nous puissions les aider à rester dans la ligne éditoriale du site. Après tout, la Loi considère qu'Esprit JdR est l'éditeur des textes qui sont publiés sur son site et, à ce titre, en est responsable. Pas question donc d'autoriser quoi que ce soit en rapport avec la pédophilie, par exemple.
Ceci dit, jusqu'à présent, mis à part que nous insistons lourdement sur le fait qu'il ne faut pas mentir sur sa date de naissance, nous n'avons pas eu à intervenir pour rectifier des contenus, même si certaines campagnes abordent des thèmes plus mûrs.

 

  


- Vers quoi voulez-vous aller ? Orientation et projet ?

Notre projet reste celui de départ : créer un club virtuel de Jeux de Rôles sur la Toile, principalement destiné à ceux qui ne peuvent plus jouer sur table aussi souvent qu'ils le voudraient et qui veulent continuer à profiter de ce merveilleux loisir.
Nous comptons développer et améliorer des fonctionnalités allant dans ce sens : convivialité, ludicité, détente.


- Est ce que tout le monde peut s'inscrire ? y a t'il des obligations ?

Tout le monde peut s'inscrire. Il n'y a que trois obligations : ne pas mentir sur sa date de naissance, respecter le règlement du site, et respecter les autres joueurs. Rien que de très habituel. Le site est gratuit, et son usage illimité : vous pouvez participer à autant de campagnes que vous le souhaitez.


- Comment fonctionne une partie ? Est ce que cela convient à tout le monde ?

Une partie de JdR sur notre site fonctionne tout à fait comme sur table. Le Maître de Jeu prépare un scénario, décrit l'univers, gère les Personnages Non Joueurs et les combats. Les joueurs créent leurs personnages, décrivent leurs actions, cliquent sur une icone pour lancer des dés.

La seule différence, c'est que cela se passe par écrit. Cela peut gêner certaines personnes, peu à l'aise avec l'écrit. Disons cependant que notre site n'est pas un site d'écriture. Certes, nous avons des gens de talent (et même une romancière) parmi nos membres, mais la plupart des posts font un paragraphe. Quelques mots pour décrire ce que fait son personnage, quelques mots pour écrire ce qu'il dit, cela suffit. Tout le monde n'est pas Victor Hugo.


- Y a t'il des avantages à jouer sur internet, ou est ce mieux sur table ?

Dans notre expérience, ce n'est pas "mieux" ou "moins bien", c'est différent. Sur table, on peut jouer sur le stress, la rapidité, de nombreux combats, sur l'adrénaline.
Sur internet, on va pouvoir privilégier le personnage en lui accordant plus de place. Il est plus facile de "faire un solo", puisque le Meneur de Jeu n'a pas à aller dans la cuisine en laissant les autres joueurs sans rien faire pendant qu'il s'occupe du cas d'un personnage. La gestion de qui voit quoi est aussi bien plus précise. Le Meneur de Jeu peut réellement contrôler qui a accès à quelle information.

Enfin, cela peut paraître une évidence puisque c'est cela qui nous a conduit à créer le site, mais autant le rappeler : jouer par le net pose bien moins de contraintes d'agenda. On peut poster deux ou trois fois par jour, en consacrant dix minutes à chaque post. Une fois à la pause de midi au travail, une fois en rentrant chez soi, une fois avant le film. Ce n'est pas difficile de trouver dix minutes par-ci par-là.

Ensuite, c'est au joueur de donner ses disponibilités au Meneur de Jeu en lui annonçant combien de fois il peut poster par jour (en général, c'est 1 à 3 fois), et le Meneur de Jeu fera en sorte d'harmoniser les rythmes de post sur sa campagne.


- Merci bien et bon courage pour la suite.

Doc : Merci à vous de nous offrir cette opportunité de faire connaître notre site.

Commentaires (9)

#2

Etienne Navarre
Gobelin

Merci qui ? Merci Kiki.
#3

Killpower
Gobelin

De rien.

En plus, je joue sur leur plate-forme et c'est très bien. Ils sont super réactifs et je pense que cette formule est tout à fait intéressante pour tous rôlistes en manque de jeu.
#4

loup_solitaire
Paladin

Wahou, faut aimer gratter dans ces site la.
Pas mal.
#5

zenokan
Garde

Tres sympa! Je connais pas du tout leur conv ' (trop eloigné de chez moi surement). J etais egalement de conv ' ce WE dans le sud ouest pour la convention creation de "La seignerie des trois rivieres" (merci a eux). Vive le JDR, y a rien de mieux encore pour s evader et s amuser (pour peu que la prtie soit bonne)

A peluche
#6

Beren
Citoyen

Article extrément intéressant, ça donne envie de jeter un oeil à leur site. Pour ceux qui on une expérience des jeux de role papier les parties durent combien de tps en général? C'est assez long non?

PS: l'artwork en couverture,qui est juste sublime, il est tiré d'ou?
#7

Megamat
Gobelin

Malicia Rose Noire : Apocalypse - Kryseis

Image qui a servi pour la couverture de la convention

http://maliciarosenoire.deviantart.com/gallery/#/d4h365m
#8

Beren
Citoyen

Merci Megamat !
#9

Killpower
Gobelin

La partie de JdR, cela dépend des joueurs. Persos je faisais des sessions de 4 à 5 heures voire jusqu'à 12 heures les week ends étudiants où on s'éclatait. Maintenant cela dépend de ce que font les joueurs. Si au bout d'une heure leur personnage se fait tuer, hé bien la partie est finie pour eux à moins qu'ils recommencent unnouveua personnage. Après sur la durée, car ton personnage évolue, tu peux des années avec le même personnage et le faire évoluer comme tu peux le faire dans un mmorpg.
#10

kungwane

Message supprimé le 12/12/2012




Voir tous