Jeudi 18 Septembre 2014, 23:44     Connectés : 18      Membres : 17



Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Portrait d'un indépendant : Aterdux Entertainment

par Etienne Navarre 10 Déc 2012 18:00 16

Oyez, oyez les gobelins ! Cette semaine est placée sous le sceau du studio indépendant Aterdux Entertainment. Avant de vous présenter les jeux du studio, il m'a semblé nécessaire de vous dresser le portrait de ce studio à taille humaine, composé de passionnés qui créent des jeux pour d'autres passionnés.

 

 

Des chevaliers entre Varsovie et Moscou

 

Basé à Minsk en Biélorussie, Aterdux Entertainment est une petite équipe de développeurs fous de stratégie et de jeux de rôle. Mais plus largement, c'est leur passion pour le Moyen-Age qui frappe au vu de l'univers dans lequel se déroulent leurs jeux. Cette caractéristique historique participe à les rendre unique dans le paysage vidéo-ludique contemporain car on dénote de moins en moins de jeux prenant place dans un monde réaliste et crédible (pas de dragons ni de chimères chez eux). Les développeurs eux-mêmes qualifient Discord Times de "simulateur de chevalerie", appuyant leur goût pour ce pan de l'histoire, certes fantasmé, mais toujours bien amené et respectueusement traité.

Au départ, deux amis programmeurs en graphisme et IA : Nikolay Armonik et Denis Lomako. Ils décidèrent de franchir le pas et de se lancer dans l'aventure pour donner naissance à Discord Times en 2002 (dix ans déjà !). Ils réussirent à éditer leur jeu eux-mêmes, excusez du peu, en l'an de grâce 2004. Trois ans plus tard, c'est Alawar Entertainment qui édita une version améliorée de leur jeu. Alexander, mon interlocuteur chez Aterdux, les a rejoints quelques temps plus tard, en 2007 plus précisément, pour les aider à promouvoir le jeu et a naturellement intégré l'équipe. Peu à peu, trois autres personnes ont pris part dans l'aventure : Dmitry Goncharov, Ressa Schwarzwald et Victor Armonik. L'équipe réunit ce qu'il faut de talents dans chaque domaine nécessaire à la création d'un jeu, pour en faire une équipe indépendante à même de proposer la qualité qu'attend un public exigeant et passionné.

 L'équipe au grand complet (de gauche à droite) : Ressa, Nikolay, Dmitry, Alexander, Denis & Victor.

  

Un studio qui a Discord à son arc

 

Le travail sur Legends of Eisenwald, la suite spirituelle de Discord Times a débuté en 2010. A ce titre, la mise en chantier du jeu a pu se faire sereinement sur un point : le moteur graphique. Le studio développe en effet son propre moteur de jeu, ce qui facilite son travail sur bien des points. Nul besoin de dire que cela leur laisse les mains libres et leur offre la souplesse dont une équipe si petite a besoin.

Concernant le coeur des jeux, si les références à des jeux comme King's Bounty ou la série des Heroes of Might & Magic sont inévitables et justifiées, leur série chevaleresque n'en garde pas moins sa propre identité. C'est bien simple, le maître mot semble être la cohérence : gameplay, background, graphismes, ambiance sonore et lignes de textes inspirées, tout concourt à créer une véritable touche Aterdux. Cette marque de fabrique prouve, en seulement deux jeux, qu'il est possible pour un indépendant de s'imposer sur la scène vidéo-ludique avec peu de moyens et une équipe d'amoureux du genre. Il suffit de se remémorer leur campagne Kickstarter. Un exemple de réussite. La communication a parfaitement été gérée et les développeurs se sont lancés dans ce système de financement avec de la matière (le jeu était alors en phase Alpha). Chacun savait parfaitement quelle était la direction et le chemin était clair et dégagé (pour les développeurs comme pour les joueurs participant au projet). Pas de mauvaise surprise, pas de capitalisation sur un nom ou une licence, pas de vent ou de promesses ridicules (tout rapport avec d'autres campagnes désastreuses est purement volontaire). Aterdux Entertainment est un studio indépendant efficace et qui sait rester discret, tout en commençant doucement à imposer sa patte dans le monde restreint des RPG stratégiques.

Merci à toute l'équipe pour ces photos exclusives, rien que pour nous !

 

    

Alexander (gauche) & Dmitry (droite)

 

     

Nikolay (gauche) & Ressa (droite)

 

     

Victor (gauche) & Denis (droite)

 

 

Cette semaine placée sous le signe d'Aterdux vous permettra d'en apprendre plus sur les membres de l'équipe et bien entendu sur leurs jeux. Je vous donne rendez-vous demain pour une interview exclusive du studio. Do zavtra !

Commentaires (16)

#2

Caldanath
Héros

Et c'est parti pour une semaine de folie chevaleresque !
#3

all_zebest
Seigneur

Daaaaa !
#4

ninheve
Seigneur

Je ne connaissais pas ce petit studio et c'est l'echelle humaine qui en ressort en tous les cas. j'attends la suite^^
#5

Oded
Paladin

La suite !
#6

cromcrom
Villageois

Aller, on y croit, un bon 2/10, non ?
#7

Etienne Navarre
Gobelin

Un 2/10 de quoi? J'ai pas compris.
#8

Montaron
Paladin

Juste que pour cromcrom chez RPGFrance on ne note les indies pour les casser comme des pisse-froid tueur de bijoux sans considération pour les équipes qui ont sués sang et eau. Rien de bien méchant quoi ...
#9

Etienne Navarre
Gobelin

Bah il est gentil, il prend son mal en patience et il verra bien.
Et si faut faire un mea culpa, il le fera.
#10

all_zebest
Seigneur

C'est moi qui ai fait le test avec Killpower, alors y'a d'l'espoir !
#11

Caldanath
Héros

Et pis si c'était encore pour "attirer l'attention" ce com', y a d'autres endroits pour attirer l'attention que ce forum
#12

flofrost
Garde royal

Puis bon, s'ils font de la merde ils auront une sale note, je vois pas ou est le drame.Les grosses boites peuvent faire de la merde, les indés aussi, je comprends pas cette logique bidon, si je me fais construire une baraque, que ce soit un gros constructeur ou des petits artisans, je part du principe qu'ils vont faire un truc qui tient le coup, si au premier coup de vent ça me tombe sur le coin de la gueule, je vais pas dire "c'est pas grave, ils ont pas les mêmes moyens que les autres, et puis bon, une femme j'en retrouverais une, et des enfants je pourrais toujours en faire d'autres."
#13

AbounI
Gobelin

Tiens, une question, qui me vient comme ça, spontanément: Le mot Aterdux, il a une signification particulière?
#14

Etienne Navarre
Gobelin

J'imagine !
Va falloir que je me renseigne tiens !
#15

flofrost
Garde royal

T'as même pas penser à poser la question ? Tu mériterais qu'on te fouette avec des orties !
#16

Etienne Navarre
Gobelin

Ouais bah je sais maintenant. Ca veut dire "black chief" ou "black leader", d'où le dragon noir sur le logo.
C'est bon tu peux me fouetter maîtresse...
#17

flofrost
Garde royal

Ok, le temps d'enfiler ma combinaison de cuir et j'arrive.

Message édité pour la dernière fois le : 13/12/2012 à 15:33





A venir Récent
Voir tous
S'abonner