Vendredi 19 Janvier 2018, 02:24     Connectés : 1      Membres : 0


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Blackguards, notre preview

par Caparzo 01 Déc 2013 12:00 19

Habitués à nous pondre des point'n'click, les développeurs allemands de chez Daedelic nous dévoilent cette fois-ci un RPG au tour par tour se déroulant dans l'univers de l'Oeil Noir.
 
Ce n'est pourtant pas la première fois que ce développeur nous propose des jeux se déroulant dans cet univers puisque ces derniers ont développé les sympathiques jeux d'aventure Les Chaînes de Satinav ainsi que le tout récent Memoria. Nous sommes donc en droit d'attendre que Daedelic connaisse tout particulièrement son sujet. Pour autant, Daedelic arrivera t-il à nous proposer un jeu digne de ce nom ?
 

Des règles bien présentes

 
Comme d'habitude lorsque nous parlons d'un jeu utilisant les règles de l'Oeil Noir il est intéressant de jeter un oeil sur l'utilisation de ces-dites règles dans le jeu. Blackguards ne devrait pas vraiment nous décevoir à ce niveau-là puisque le joueur est libre d'augmenter les différentes compétences dans la feuille de personnage qui s'annonce réellement complète. Les novices la trouveront peut-être un peu trop complète, mais c'est déjà ça de pris puisque tout n'est pas non plus totalement rose. Malgré une fiche de personnage bien fournie, le joueur n'aura que très peu de choix pour créer son avatar. Blackguards nous proposera en effet seulement trois classes jouables ayant des statistiques prédéfinies : le mage, le guerrier et le chasseur. Nous pourrons bien évidemment choisir le sexe de cet avatar, son nom ainsi que sa tête parmis cinq portraits différents, mais il faut avouer qu'il est décevant de ne pas pouvoir plus personnaliser son personnage au début de l'aventure.
 
 
 

Un coup moi, un coup toi

 
La grande particularité de Blackguards est de ne proposer que des combats au tour par tour pour une plus grande stratégie. Il est vrai que ce choix ne plaira pas à tout le monde puisque un certain dynamisme propre aux combats en temps réel est ici absent, mais pour tout vous dire ce n'est pas vraiment un problème. Voici le schéma type d'un combat se déroulant dans un donjon. Dès que vous arriverez dans un lieu ne se trouvant pas être une ville, le combat s'engage immédiatement que ce soit dans une taverne, une forêt ou bien une grotte. Les cartes sont plus ou moins grosses, mais elles ne devraient pas non plus être énormes et c'est tant mieux. Parfois, vous aurez le dessus et vous pourrez bouger vos personnages en premier, de quoi donc définir une stratégie bien spécifique, d'autrefois les ennemis vous tomberont dessus en premier et vous devrez improviser.
C'est via un menu circulaire que vous aurez la possibilité de choisir vos différentes compétences à utiliser, allant du simple coup au corps que ce soit avec votre torche, votre bâton ou bien votre hache, ou bien en utilisant une compétence spécifique comme les boules de feu avec votre mage. Sous cette forme assez primaire les combats ne semblent pas bien passionnants, mais vous pourrez utiliser votre ruse et surtout l'environnement pour prendre l'avantage sur vos adversaires. Faire tomber un chandelier sur un groupe de gardes. Mettre le feu à des hautes herbes pour faire perdre de la vie aux ennemis quand il seront obligés d'y passer pour vous rejoindre. Créer des murs magiques pour confectionner un couloir de la mort menant directement sur votre nain armé d'une hache dévastatrice.
 
 
 
Vous l'aurez compris, les diverses possibilités qu'offrent les différentes cartes sont assez importantes et devraient rendre les combats particulièrement enthousiasmants. En ce qui concerne le loot, le joueur récupérera automatiquement tout le loot des ennemis après chaque combat, mais il pourra toujours choisir de laisser tel ou tel objet sur place. Il est important de noter qu'il est impossible de changer d'équipement lors de ces combats, mais Blackguards offre la possibilité de créer plusieurs configurations d'armes pour vos personnages permettant de switcher de l'un à l'autre pendant les combats.
Puisqu'il s'agit de tour par tour, les déplacements dans les divers donjons ne sont font bien évidemment pas en temps réel. Lorsque vous en aurez fini avec un pièce, une carte s'affichera vous donnant la possibilité de continuer votre chemin en choisissant le point suivant. Parfois vous pourrez bien évidemment prendre des chemins détournés.
 

L'Aventure oui, mais de loin

 
Dans un RPG il est toujours plaisant de partir à l'aventure et de découvrir de nouvelles terres ainsi que de nouvelles villes et Blackguards n'y échappe heureusement pas. Pour autant et comme nous l'avons si bien vu avec les donjons pendant les combats, cette exploration semble se montrer plus que limitée. Les déplacements se font via une jolie carte en 2D, mais la liberté semble particulièrement pauvre. Lorsque le joueur arrivera dans une ville le jeu lui donnera la possibilité de se ravitailler pour ses prochains voyages -nous y reviendrons- ainsi que d'acheter des armes chez le forgeron ou du matériel divers chez d'autres marchands. Il pourra également se faire guérir via un prêtre, mais ne vous y détrompez pas, tout ceci se déroulera sur un seul et même écran assez statique.
 
 
 
Lors des déplacements particulièrement longs se déroulant hors des routes menant vers les grandes cités, le groupe d'aventuriers sera également mené à installer un campement s'il a des provisions en stock. Les campements permettent de régénérer de la vie et de récupérer du mana. Toutefois et malgré la linéarité de la chose, de nombreuses quêtes secondaires viendront s'ajouter sur notre passage ce qui nous permettra d'arpenter quelques nouveaux lieux hors des sentiers battus.
 
Vous l'aurez compris, Blackguards s'annonce assez sympathique, mais également très austère ce qui rebutera les joueurs les plus novices. Bien qu'assez ingénieux via des cartes proposant de nombreuses façons de réaliser les combats, ces derniers manquent tout de même de rythme et j'ai un peu peur que Blackguards deviennent soporifique à la longue. Pour autant, la diversité des cartes, des ennemis rencontrés et des nombreuses quêtes devrait tenir le joueur en haleine assez longtemps pour profiter comme il se doit de l'univers de L'oeil Noir et de l'Aventurie.

 

Commentaires (19)

#2

Etienne Navarre
Gobelin

"L'Aventurie, c'est la vie que j'mène avec Shishi..."

#3

skoeldpadda
Seigneur

Ce me fait très penser à Expeditions Conquistadors, tant dans la description que les screenshots.
J'ai pas encore décidé si c'était un bon point ou pas.
#4

Dwilaseth
Seigneur

Super article merci
#5

Demoniakor
Noble

J'ai acheté l'alpha il y a deux jours. Pas encore lancé la bête, mais cela ne devrait pas tarder. Ta preview souligne bien ce que je pensais après avoir gratté un peu d'infos ici et là, mais ma curiosité a été plus grande. Je verrais bien.
#6

Dwilaseth
Seigneur

Par contre il me semble avoir lu je sais plus où que l'Early access n'inclus que l'anglais et le premier des cinq chapitres. La version commercial, elle, proposera deux langues supplémentaires, dont le français. Quelqu'un pourrait-il confirmer s'il vous plais si oui ou non le français est présent dans cette édition anticipée ? D'avance merci

Message édité pour la dernière fois le : 01/12/2013 à 14:49

#7

AbounI
Grand gobelin

Question pour toi Capa, qui a eu le press kit dans les mains.
L'histoire tire t'elle profit du statut de "renégat" de nos perso?Je veux dire, en tant que personnages "hostile", les quêtes ont elles une orientation pour laver l'honneur du PJ, ou sont t'elles plus simple (et distantes de cette vision) du genre "rendre service, c'est mon métier" (clien d'oeil au justicier masqué) en laissant de coté le "background" de la situation?
#8

Demoniakor
Noble

Par contre il me semble avoir lu je sais plus où que l'Early access n'inclus que l'anglais et le premier des cinq chapitres. La version commercial, elle, proposera deux langues supplémentaires, dont le français. Quelqu'un pourrait-il confirmer s'il vous plais si oui ou non le français est présent dans cette édition anticipée ? D'avance merci


Le jeu contient les deux premier chapitres sur les 5. Le français est déjà inclu (du moins jusqu’où j'en suis). Cependant, il reste quelques brides d'anglais, comme les pop up de tuto, et quelques autres petits machins (les ecrans de chargements, etc). Sinon, tout le reste est dans la langue de molière (dialogue, cinématiques, items, menus, etc...)

Message édité pour la dernière fois le : 01/12/2013 à 18:12

#9

Dwilaseth
Seigneur

Merci Demoniakor
#10

artusancien
Novice

Le 2ème chapitre je sais pas s'il faut pas faire 9 combats d'affilés dans une arène avant de pouvoir enregistrer !! Cela risque de me fatiguer ! Dommage car jusqu'à maintenant c'était pas mal bien que pas très dynamique !
J'ai passé 3 plateaux, j'ai pas trop envie de recommencer !
Vais jouer a The First Temple, action. Pas très connu, Simple mais très bien réalisé je trouve !
Un autre genre bien sûr !!
#11

all_zebest
Héros

Bon, ça m'en fait un de moins à traduire ! Ouf...
#12

van25fr
Citoyen

Merci pour cette preview.
Intéressant et en français en plus.

Le jeux final sera-t il avec DRM (STEAM obligatoire) ? Je n'ai pas trouvé d'information sur ce sujet. Merci d'avance
#13

Dwilaseth
Seigneur

Intéressant et en français en plus

Oui, il est annoncé comme étant en français mais j'avais un doute concernant la "Early Access" juste. Quoi qu'il en soit, le test plus que prometteur de Caparzo et L'oeil Noir oblige me fait dire que ce "Blackguards" fait partie des bons crus de ce début 2014.

Bon, ça m'en fait un de moins à traduire ! Ouf...

Lords of Xulima ti fait de l'oeil :)
#14

AbounI
Grand gobelin

Déverrouillage du 3eme Chapitre
#15

AbounI
Grand gobelin

Bon, je n'ai pas pu m'empêcher de me lancer sérieusement dans la Compagnie Garde Noire, alors que je m'étais promis de ne pas y toucher avant la sortie intégrale du jeu en question.
Et franchement, plus j'y touche, et plus il me plaît ce petit jeu.Sympathique comme tout.

De la part d'un Deadalic, familier quand il s'agit de traiter avec l'Oeil Noir, on aurait pu s'attendre à un titre massivement "story driven" avec toute l'expérience qu'ils ont acquis grâce à leur nombreux "point & click".Et je constate avec un grand plaisir qu'ils ont vraiment soigné aux petit oignons toute la partie combat façon RPG dans un style que j'affectionne particulièrement: le party based en tour par tour.Et la je dis Big Up Daedae, car vous démontrez que même en temps que novice sur tout ce qui est combat sauce RPG, et bien vous vous en sortez haut la main et le coeur tant les "battle maps" sont bien ficelées.
Entre les placements stratégiques des ennemis et des objets intéractifs, la diversité des maps (chapeau le sauvetage de la princesse en moins de 5 tours) entre les différents skills et aptitudes dont le système d'amélioration obéit fidèlement à la sacro sainte règle du "choix et conséquences" du build des perso , et que les plus néophytes maudiront certainement tant il est finalement aisé de rater leur évolution en gaspillant ça et la de précieux points d'aventure chèrement gagnés. Dyu fait que tout ce qui touche aux aspect sociaux soit réduits à peau de chagrin, on se dit que finalement les 3 classes qui sont proposés au joueur sont finalement une restriction logique.. Dans Blackguard, il aurait été prétentieux de proposer entre un "scout", un "hunter" ou un "ranger" dans ces classes sont similaires si on se tient uniquement à des skills de combats.Un luxe qui finalement ne servirait pas le jeu, et je suis donc content de voir que les devs ne sont pas tomber dans la tentation du "proposer plus pour jouer plus".

Le fait est que je trouve le système de combats bien mieux foutu dans la gestion tactique qu'un certain Conquistador, les interactions d'objet faisant ici la différences : foutre le feu à des vapeurs toxiques pour empoisonner une zone ou un adversaire vient de s'y déplacé, des pièges vicieux que l'on ne voit que si on prends soins de troquer son précieux tour d'action contre un examen minutieux d'une zone réduite autour du personnage qui se la joue sherlock, le fait de ne pas avoir implémenter la classique tactique du "flanking/backstabbing" forçant le joueur et l'IA a une reflexion de positionnement optimale qui viendrait prendre le dessus sur toute autre considération de l'aspect stratégique.Et j'ajoute spécialement pour toi Skoel, que le jeu ne souffre pas du même syndrome de la difficulté progressive foirée, du faite que les games méchanique ne sont ici pas les même: pas de gestions de nourriture, de ressources en matière premières.Daedae ne s'encombre pas d'éléments fragile et artificiels quand il s'agit de proposer une difficulté progressive, ce qui leur facilite la tache.Au final, c'est certes moins riche qu'un Conquistador (surtout au niveau gestion), de prime abords, mais au moins, ça semble être un pari réussi (la ou Autoloot game s'est foiré), car je l'avoue, le choix des reègles de l'oeil noir fait la belle part au système de combat et la liberté de build qui va bien avec.

Ceux qui ont apprécier les Drakensang pour leur fidélité aux règles du JdR papier ne pourront qu'approuver ce BlackGuard : les combats sont jouissifs, et si vous avez regretté les pauvres aspect sociaux des Drakensang, vous ne devriez pas avoir la mauvaise surprise ici puisqu'il n'y en a pas, le jeu dans ses mécaniques n'étant tout simplement prévu pour ça.Blackguards semble donc être je vais me répéter, un objectif atteint dans les limites que se sont imposés les dev.Beaucoup de studio commettent l'erreur de proposer plus, en n'offrant finalement des jeux "touche à tout" (du social, de la gestion, de la stratégie, du combat, de l'exploration, une ou plusieurs histoire) mais sans aucune maitrise de chacun des éléments qui les composent.On a du combat, du build qui laisse la belle part aux variations même si seulement 3 classes nous sont proposés, et ce qui semble également être une belle histoire (bien que je n'aborde pas ce thème dans mon texte inspiré).Bref, j'ai envvie de dire:
"qui peut le moins, peut le mieux", surtout quand c'est bien fait.Et c'est vraiment le cas avec cette Garde Noire.
Ce jeu sera pour moi une réussite, l'early access me le laisse penser.
#16

redd
Seigneur

Merci pour ton avis, ça me conforte de le prendre.
#17

Baalka
Grand chevalier

Merci Abou, c'est détaillé et intéressant. Ca me conforte aussi dans mon opinion, qu'il a l'air excellent, mais que j'ai plutôt envie d'interactions et d'histoire en ce moment, donc ça sera après avoir bien épuisé ce qu'ont à proposer D:OS et AoD. Et en tête de liste si l'envie me vient de plutôt faire du combat et de la tactique (mais comme les deux susmentionnés en ont déjà, j'en doute).

Big up Daedalus! Un peu déçu qu'ils aient laissé passer toute la richesse sociale de l'oeil noir à la trappe. Mais bon, comme tu dis, y se sont donné des limites et ont essayé d'être bon dans ce qu'ils font plutôt que de s'éparpiller, et c'est un choix très honorable.
#18

AbounI
Grand gobelin

Merci Abou, c'est détaillé et intéressant. Ca me conforte aussi dans mon opinion, qu'il a l'air excellent, mais que j'ai plutôt envie d'interactions et d'histoire en ce moment, donc ça sera après avoir bien épuisé ce qu'ont à proposer D:OS et AoD. Et en tête de liste si l'envie me vient de plutôt faire du combat et de la tactique (mais comme les deux susmentionnés en ont déjà, j'en doute).

My pleasure

Big up Daedalus! Un peu déçu qu'ils aient laissé passer toute la richesse sociale de l'oeil noir à la trappe. Mais bon, comme tu dis, y se sont donné des limites et ont essayé d'être bon dans ce qu'ils font plutôt que de s'éparpiller, et c'est un choix très honorable.

Voila, c'est exactement ça.

Et pour info, aujourd'hui est débloqué le 4eme chapitre (avec ce fameux patch de création libre du PJ).Daedae en a profité pour revoir à la hausse la difficulté globale. 1.9 GB à télécharger, ouch
http://steamcommunity.com/games/blackguards/announcements/detail/1892934239531370190
Hi there,

we hope you had a great Christmas and you are now fully recovered to visit the new chapter 4 of Blackguards. And because there are always some people who have to work at New Years Eve we thougt we release the update on Sunday. And because we couldn't wait to share it with you.

So have a lot of fun with this chapter and don't stop giving us your feedback. Again we did adjustments with the difficulty level, so let us know if it is to hard for you now ;).

Have fun and stay awesome,
your Blackguards team

Message édité pour la dernière fois le : 29/12/2013 à 12:44

#19

Glenn
Novice

Il me tente mais je l'achèterais quand il n'y aura plus l'accès anticipé.
#20

AbounI
Grand gobelin

De la libre création du PJ:
The advanced character creation looks something like this: You can chose name, gender and appearance just like you do now. You get to chose whether your character is affine to magic (thus he/she is able to wield magic) or not. You also get to chose from a pool of starting items and starting skills. Not all the skills, talents and of course not all types of items will be available here. Some talents and skills remain unavailable and must be found over the course of the game.

Les restrictions de départs me semblent honnête




Voir tous
A venir Récent