Mercredi 23 Août 2017, 17:47     Connectés : 15      Membres : 14


Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Preview : All Walls Must Fall

par Caparzo 09 Aoû 2017 10:00 2

All Walls Must Fall s'était fait connaître il y quelques mois à peine via sa campagne Kickstarter qui avait été un beau petit succès. Depuis, les développeurs de chez Inbetweengames ne sont pas endormis sur leurs lauriers et nous proposent déjà un accès anticipé sur Steam. Voyons ensemble ce qu'ils nous réservent.


L'uchronie est un moyen formidable pour découvrir notre Histoire sous de tous nouveaux angles. Il suffit effectivement de modifier le plus petit élément qui soit pour s'apercevoir que les choses auraient bel et bien pu se dérouler autrement. Il s'agit souvent d'un bon moyen pour imaginer le pire – et très rarement le meilleur – et se poser de nombreuses questions sur comment nous en sommes arrivés là. All Walls Must Fall ne prétend pas aller aussi loin dans son propos, mais le titre de chez Inbetweengames compte bien utiliser ce genre pour nous proposer un univers bien à lui s’ancrant bien évidemment dans le nôtre.

 

  

 

Nous sommes en 2089 et la Guerre Froide ne s’est jamais terminée. Depuis près de 150 ans, les deux camps ont utilisé une technologie permettant de manipuler le temps et ont perpétuellement effacé les attaques des uns et des autres en modifiant le passé. Nous pouvons aisément imaginer le désordre que cela a pu créer sur la courbe temporelle, mais nous n’allons pas ici perdre notre temps à élaborer des théories sur le voyage dans le temps. Quoi qu’il en soit, un beau jour un groupe inconnu de tous est entré dans la partie en utilisant soudainement une bombe nucléaire sur Berlin. En tant qu’agent, le joueur devra ici découvrir qui est à l’origine de cette attaque après avoir remonté le temps dix heures avant ce triste événement. En plus de cette mise en jambe plutôt sympathique, All Walls Must Fall dénote visuellement en utilisant une direction artistique bien à lui nous permettant d’apprécier une ambiance Tech-Noir que ne renierait pas la discothèque éponyme visible dans Terminator premier du nom.

C’est donc dans cet univers aux codes bien établis que le joueur devra partir enquêter pour tenter de découvrir les auteurs de ce massacre atomique. Ne pensez pas toutefois pouvoir arpenter ce monde à votre guise puisque le jeu se divisera en plusieurs niveaux seulement accessibles sur une carte de Berlin. L’accès anticipé permet de jeter un œil à onze missions, lesquelles se débloqueront au fur et à mesure de votre avancée. Vous aurez bien entendu le choix d’effectuer ces missions dans l’ordre désiré, et c’est sur cette même carte que vous pourrez également accéder à un magasin permettant d’acheter armes et compétences. Sachez enfin – avant de parler des missions elles-mêmes – que ces dernières pourront s’influencer l'une l'autre si vous avez déjà effectué des actions dans une précédente mission. Débloquer une certaine statue lors d'une quête pourra vous ouvrir des portes plus facilement dans une autre. L’ordre peut donc avoir un certain impact sur le déroulement des événements.

Toutefois, l’intérêt premier de All Walls Must Fall réside bel et bien dans son gameplay unique puisque pour le moment, il n’y a malheureusement que très peu de choses à faire sur la carte principale du jeu. Lors de la sélection d’une mission, vous pourrez découvrir le ou les objectifs disponibles comme pirater des ordinateurs, poser des bombes, récupérer des objets, infiltrer un espace VIP pour poser des questions à un PNJ, ou bien tout simplement aller tuer tout le monde. Les objectifs se montrent donc variés, mais ces derniers sont enfermés dans des niveaux pouvant sembler beaucoup trop similaires ; c’est-à-dire seulement des boîtes de nuit ou bien des hôtels rappelant ces dernières. Heureusement, le jeu nous permet différentes approches tout en s’appuyant sur le voyage dans le temps.

 

  

 

Le gameplay repose ici en partie sur le temps et les allers et retours que nous pourrons y effectuer pour mener à bien notre travail d’agent. Le joueur possède une barre temporelle aux points diminuant seconde après seconde. Cette barre vous permettra d’utiliser vos compétences adéquates et se remplira en fonction des actions effectuées. Découvrir une salle, tuer des ennemis, ou bien encore pirater des drones apportera des points. Au contraire, pirater une porte au lieu de la défoncer pour privilégier l’infiltration usera ces points si précieux. All Walls Must Fall utilise un système hybride case par case mettant en avant le temps réel et le tour par tour. Le premier de ces modes sera effectif lorsqu’aucun ennemi sera en vue. Le second quant à lui s’enclenchera automatiquement lorsqu’un combat débutera et ce, jusqu’à que les adversaires soient tous tués. Quel que ce soit le mode utilisé, les points temporels continueront de diminuer et vous n’aurez pas vraiment le temps de pavoiser. La perte de tous les points n’est pas synonyme de mort, mais sans ces points vous n’aurez plus la possibilité d’utiliser vos compétences.

Lorsqu’un combat se déclenche, le jeu passe donc au tour par tour, mais pas réellement comme nous pouvons l’imaginer en temps normal. Chacune de nos actions comme tirer sur un ennemi, recharger son arme ou bien se déplacer d’une ou plusieurs cases, repassera le jeu en temps réel pendant une fraction de seconde selon la durée de nos actions. Il n’est donc pas nécessaire d’attendre ici que chacun des personnages ait effectué ses déplacements pour continuer les nôtres. Ce système devrait permettre au jeu de garder une très bonne dynamique, mais nous offre surtout l'ocasion d’utiliser nos compétences temporelles. L’accès anticipé nous en offre trois que nous devons débloquer avec l’argent récolté dans les missions. La première nous permet de faire remonter le temps à la scène entière. La seconde nous immobilise et seul le reste de la scène fait un bond en arrière. La troisième quant à elle fait remonter le temps seulement au joueur.

L’utilisation de ces compétences utilisera énormément de points temporels et il faudra donc être très vigilant et ne pas en abuser. Le jeu nous proposera également diverses armes allant du simple pistolet au fusil à pompe. Pour en terminer sur les combats, sachez qu’avant de repasser en temps réel après la fin d’un affrontement, le jeu nous propose de revivre d'un seul tenant l'action qui vient de se dérouler . Nous pouvons donc admirer les combats dans leur intégralité et profiter de la musicalité provenant du son des armes donnant un certain rythme supplémentaires aux différentes musiques du jeu. Sachez également que le jeu nous propose du permadeath. Le joueur possède ici une barre de vie divisée en trois segments qui diminuera à chacun des coups reçus. Rembobiner le temps pourra être bénéfique à notre santé, mais si vous ne possédez plus de points pour éviter les erreurs, alors la partie se terminera si vous perdez tous vos segments.

 

  

 

L’infiltration sera également au rendez-vous si vous ne voulez pas utiliser vos armes. Vous devrez donc employer la parole pour tenter de convaincre les différents PNJ de vous laisser entrer dans un bâtiment ou une pièce. Les discussions utilisent ici un système à base de pourcentages nous permettant de visualiser les différentes humeurs des PNJ évoluant au gré nos réponses. C’est pour le moment efficace, mais en l'état les discussions avec les personnages de base finissent par devenir très redondantes.
 

All Walls Must Fall semble donc proposer un très bon concept offrant au gameplay une dose de tacticité tout en n’oubliant pas un rythme visuel et sonore très appuyé. La faculté de remonter le temps permettra au joueur de corriger ses erreurs sans non plus tomber dans une certaine facilité via son système de points temporels diminuant sans aucune pause tout au long des missions. Le permadeath viendra quant à lui définitivement le sanctionner si celui-ci finit par manquer de vigilance. Sa direction artistique est quant à elle très recherchée, mais malgré une caméra isométrique digne de ce nom, les environnements surchargés en personnages et objets peuvent quelquefois devenir illisible. Il est également dommage de voir que notre personnage n'ait droit à aucune caractéristique. Seule la partie tactique et la manipulation du temps pourront influencer l'action. Quoi qu’il en soit, le titre d’Inbetweengames est bien parti pour devenir un titre qui pourrait défouler le joueur grâce à son action rythmée, tout en n’oubliant pas de le plonger dans un univers atypique. L'accès anticipé est disponible sur Steam et Itch.io.

Commentaires (2)

#2

Geralt
Seigneur

Sympa une preview sur ce jeu.
J'ai backé mais pas trop pris le temps d'y jouer...
#3

Krogar
Novice

Jamais vu, merci pour la preview ! J'aime bien ce qui sort de l'ordinaire, et visiblement la ça ne manquera pas de rocambolesque.




Voir tous